Publié par

Réalisation d’une interface de visualisation avec le logiciel Siam. Application à l’automatisation d’un fermenteur.

Cette page présente les principes de base du programme à travers la création d’une interface visuelle.

Etape 1: ouverture d’une nouvelle fenêtre (figure1).

Il suffit ensuite de placer différents objets choisis dans une palette pour construire l’application.

Figure 1 Une nouvelle fenêtre ‘Synoptic’

Etape 2: importer une image.

Elle peut par exemple représenter l’installation à automatiser (figure 2).

Etape 2: importer une image.

Elle peut par exemple représenter l’installation à automatiser (figure 2).

Etape 3: ajouter les composants visuels à la fenêtre.

Ceux-ci sont choisis dans une palette (figure 3).

Figure 3 La palette de composants visuels

Pour ajouter un composant visuel à la fenêtre, il suffit de cliquer sur le composant de la palette puis de cliquer sur la surface de la fenêtre à l’endroit où doit apparaître le composant (figure 4). Ce composant peut être effacé ou déplacé tant que le mode configuration est actif.

Figure 4 Ajouter un composant visuel à une fenêtre

Etape 4: associer un canal à ce composant

Pour lui associer le canal (mesure, consigne, etc…)appartenant à un appareil (une balance, un convertisseur analogique digital, etc…), il suffit de cliquer sur le composant avec le bouton droit de la souris. Il apparaît un menu popup (figure 5).

Figure 5 Menu popup permettant le choix du canal à visualiser

Après avoir cliqué sur Choix du canal, il apparaît un dialogue contenant une liste (figure 6) de canaux. Il suffit alors de sélectionner le canal voulu.

Figure 6 Liste de canaux que le composant visuel peut représenter

Etape 5: Configuration du canal associé

Le canal affiché possède une configuration par défaut. Pour la visualiser ou la modifier, il suffit de cliquer une nouvelle fois sur le composant visuel à l’aide du bouton droit de la souris et de choisir cette fois la commande Configuration du canal. Il apparaît alors une boite de dialogue permettant de configurer le canal (figure 7).

Figure 7 Dialogue de configuration pour une entrée analogique Tecon 239

Il est par exemple possible de modifier le nom du canal et de le calibrer.

Etape 6 et suivantes: répéter les mêmes opérations pour les autres composants (étapes 3 à 5)

Le principe reste le même pour tous les objets de la palette. Il ne reste plus alors qu’à connecter l’appareil (ici le boitier interface Tecon239) au PC et de démarrer la communication pour visualiser les valeurs.

Voici un exemple de fenêtre (Figure 8). Il est tout aussi facile de créer des fenêtres présentant des courbes.

Figure 8 Un exemple: automatisation d’un fermenteur

Ces configurations peuvent être modifiées ou complétées plus tard, par exemple par l’adjonction d’une balance, de capteurs ou régulateurs supplémentaires, le logiciel offrant ainsi un très haut degré de souplesse.